Pâté aux prunes

Pâté aux prunes

Pour qui n’est pas angevin, le nom de ce délicieux dessert peut évoquer quelque chose d’assez étrange, j’en conviens. Soyez rassuré, il s’agit grosso modo d’une tarte aux prunes recouverte d’une pâte sablée, un peu à la manière d’une tourte.

Ingrédients pour un pâté (8 parts) :

  • Prunes reines-claudes………….1300 g
  • Farine………….350 g
  • Poudre d’amande………….150 g
  • Beurre…………. 200 g
  • Sucre roux………….70 g
  • Œuf………….1 unité
  • Sel………….2 g
  • Eau………….100 g

 

Comment faire ? :

Mélanger la farine, la poudre d’amande, 50 g de sucre et le sel. Ajouter le beurre fondu puis le blanc d’œuf (réserver le jaune pour dorer).

Malaxer à la main jusqu’à obtenir une texture homogène. Ajouter progressivement l’eau tout en malaxant pour former une grosse boule puis diviser cette grosse boule en 2 boules. Toute l’eau ne sera pas forcément nécessaire.

Etaler une première boule entre 2 feuilles de papier sulfurisé. Retirer la feuille supérieure et glisser la pâte dans un moule à manqué de 30 cm de diamètre en la laissant sur la feuille inférieure.

Piquer la pâte et verser les prunes lavées entières dessus. Saupoudrer des 20 g de sucre restants.

Etaler la seconde pâte entre 2 feuilles de papier sulfurisé. Retirer la feuille supérieure et retourner la pâte sur les prunes. Pincer les 2 pâtes entre elles pour sceller le pâté puis découper un petit carré de la seconde pâte en son milieu.

Dorer avec le jaune d’œuf réservé, dilué dans un peu d’eau et enfourner 45 minutes dans un four préchauffé à 180°C. La pâte doit être bien dorée et le pâté très légèrement gonflé.

Laisser complètement refroidir avant de démouler et déguster. L’idéal étant de préparer le pâté la veille pour le lendemain. S’il vous en reste, le pâté aux prunes peut se conserver quelques jours.

Pour la petite histoire, j’avais l’habitude plus jeune de me régaler des pâtés aux prunes de ma tante Cécile dont j’avais perdu la recette. Je l’ai retrouvé ici. N’hésitez pas à aller voir si vous êtes perdu dans la recette car elle y est agrémentée de jolis petits dessins appétissants et explicatifs.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *